Egypte : l’Etat Islamique revendique une série d’attaques faisant 26 morts dans le Sinaï

0
5

Jeudi, dans le Sinaï, une série d’attaques revendiquée par la branche égyptienne de l’Etat Islamique a fait pas moins de 26 morts et 62 blessés.

Un bilan meurtrier

Les attaques meurtrières qui ont ravagé le nord de l’Egypte, jeudi dernier, ont été revendiquées par Ansar Beït al-Maqdess, un groupe d’insurgés islamistes du Sinaï et branche égyptienne de l’Etat Islamique, sur leur compte Twitter. L’attaque a été sanglante et a fait près de 26 morts, principalement des soldats, et 62 blessés. La principale attaque s’est produite à Al-Arich, chef-lieu de la province du Nord-Sinaï, où 25 personnes ont été tuées. Le groupe terroriste alors d’affirmer avoir « mené des attaques massives et simultanées dans les villes d’Al-Arich, Cheikh Zoueid et Rafah ». Ces violences se sont traduites par des roquettes sur le quartier général de la police d’Al-Arich et sur la base militaire adjacente, ainsi que par l’utilisation de voiture piégée. L’armée égyptienne d’indiquer que « Des terroristes ont attaqué plusieurs QG et installations de la police et de l’armée en se servant de voitures bourrées d’explosifs et de roquettes ». La dernière victime de ce jeudi noir a perdu la vie lors d’une autre attaque, dans le nord du Sinaï, à un point de contrôle de l’armée à Rafah.

Se poursuivant dans la journée de vendredi, les attaques simultanées des djihadistes ont fait une trentaine de mort dans le Sinaï, dont deux enfants. Face à la série d’attaque essuyé par l’Egypte, Jennifer Psaki, la porte-parole du département d’Etat américain d’indiqué dans un communiqué que les Etats-Unis « continuent de soutenir de manière inébranlable les efforts du gouvernement égyptien pour combattre la menace terroriste en Egypte dans le cadre de notre engagement permanent envers le partenariat stratégique liant nos deux pays ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.