Egypte : le journaliste australien d’Al-Jazeera expulsé

0
6

Ce dimanche, l’Egypte a ordonné l’expulsion de Peter Greste, le journaliste australien d’Al-Jazeera, condamné à sept ans de prison pour avoir « diffusé des fausses informations ».

Expulsé par décret présidentiel

Arrêté en décembre 2013, avec son confrère Mohamed Fahmi, dans une chambre d’hôtel du Caire où ils avaient installé « sans autorisation », d’après l’accusation, un bureau d’Al-Jazeera, Peter Greste a été condamné à sept ans de prison pour diffusion de « fausses informations ». Et ce, dans le but d’apporter leur « soutien » aux Frères musulmans du président destitué, Mohamed Morsi, selon un responsable du ministère de l’Intérieur qui aurait également déclaré à l’AFP, en citant un communiqué de son administration, que « La décision d’expulser Peter Greste vers l’Australie a été prise par décret présidentiel ».

Vers la fin d’après-midi, ce journaliste expérimenté de 49 ans a quitté l’Egypte à bord d’un vol régulier d’Egypt Air à destination de Larnaca, à Chypre.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.