Egypte : Al-Azhar appelle à « tuer et crucifier les terroristes de l’Etat Islamique »

0
13

L’assassinat de Maaz al-Kassaseh a suscité la colère et l’indignation de la communauté internationale. L’une des plus virulentes étant cette d’Al-Azhar, une des prestigieuses institutions de l’Islam sunnite, basée en Egypte.

Les terroristes méritent un châtiment extrême

C’est au lendemain de la diffusion de la vidéo de l’exécution du pilote Jordanien qu’Ahmed al-Tayeb, le Grand Sheik de la mosquée al-Azhar, a condamné les meurtres et les exécutions commis par l’Etat Islamique. Dénonçant un crime contre l’humanité, le Sheik a fait un appel direct pour « tuer, crucifier et amputer des pieds et des mains » les djihadistes de l’Etat Islamique. Cette autorité islamique a également estimé que les terroristes méritaient un châtiment extrême pour avoir offensé Dieu et son prophète Mahomet. Ahmed al-Tayeb de souligner également que « L’islam interdit de prendre une vie innocente », une interdiction que l’Etat Islamique ne cesse d’enfreindre en Irak et en Syrie.

Iyad Madani, à la tête de l’Organisation de la coopération islamique, a également réagit suite à la dernière vidéo d’exécution du groupe terroriste en affirmant dans un communiqué que les méthodes utilisés par l’Etat Islamique « ne respectent pas les droits des prisonniers décrétés par l’islam, ni les règles morales d’humanité ainsi que le traitement à réserver à des prisonniers en temps de guerre ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.