Colombie : condamnation à 14 ans d’incarcération pour l’ex-patronne des services secrets pour écoutes illégales

0
12

L’ancienne patronne des services secrets colombienne a été condamnée le jeudi 30 avril 2015, à 14 années d’emprisonnement, pour écoutes illégales réalisées durant l’exercice du président Alvaro Uribe, entre 2002 et 2010. Sa peine a été prononcée en audience publique. Elle avait déjà été reconnue coupable en février 2015, pour « abus d’autorité » et « violation illicite des communications ».

Maria del Pilas Hurtado exerçait en tant que Directrice du département administratif de Sécurité (DAS). Elle a notamment permis l’écoute illégale d’opposants politiques, comme l’actuel maire de Bogota, Gustavo Petro, des personnalités de gauche, des journalistes et des magistrats de la Cour Suprême.

Elle a bénéficié de l’asile politique à Panama depuis 2010. Un avis de recherche international d’Interpol l’a contraint à se rendre au gouvernement colombien, le 30 janvier 2015. Elle a été mise en détention depuis. Par ailleurs, l’ancien secrétaire privé de la présidence, Bernardo Moreno, inculpé pour avoir « obtenu illégalement des informations auprès des fonctionnaires du DAS », a écopé de 8 ans d’incarcération et « sera placé en détention à domicile ».

Initialement, le parquet avait requis 20 ans de réclusion pour Mme Hurtado, et 10 ans d’emprisonnement pour Mr Moreno.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR