Ebola : diagnostiquer un cas en 15 minutes avec eZyscreen

0
92
ebola

eZyscreen est le nouveau test flash créé par des chercheurs français du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et aux énergies alternative, pour détecter en seulement 15 minutes, un cas de la fièvre hémorragique Ebola.

Un code de couleur

Tel un test de grossesse, l’eZyscreen ressemble à un ticket de métro et fonctionne avec un code de couleur qui marque un résultat positif. Créé par des chercheurs français du CEA à Marcoule, dans le Gard, ce test est capable de détecter les premiers signes d’une infection au virus Ebola, en seulement 15 minutes, grâce à une goutte d’urine, de sang ou de plasma. Le test se conserve par ailleurs dans un endroit à température ambiante entre 4 à 30°C.

Validé et opérationnel

Avant d’être utilisé, l’eZyscreen a fait l’objet d’une étude approfondie au sein du Laboratoire de haute sécurité microbiologique P4 Jean-Mérieux, à Lyon, Rhône. Réalisé à partir d’une souche du virus Ebola, le test est prêt à l’emploi et sera distribué prochainement par la société française Vedalab. Un test clinique sera par ailleurs réalisé vers la fin de ce mois d’octobre pour compléter le processus de validation en laboratoire.

Un test d’exclusion

Laurent Bellanger a par ailleurs affirmé que l’eZyscreen n’est pas un test d’exclusion. C’est-à-dire que ce n’est pas parce que le test ne s’est pas révélé positif que la personne n’est pas infectée par le virus Ebola. Pour l’instant, rien ne définit ce test comme un véritable indicateur de contamination. Il faudrait alors attendre les résultats des tests cliniques pour obtenir des précisions sur la fiabilité de ce test flash.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.