Ebola : une réunion d’urgence à l’échelle du continent africain

0
135

Avec l’épidémie qui ne cesse de s’étendre en Afrique de l’Ouest, l’Union africaine a annoncé qu’une réunion d’urgence se tiendrait lundi prochain afin de définir une stratégie de lutte efficace contre l’Ebola.

Une stratégie à l’échelle continentale

Le conseil exécutif de l’Union africaine a fait savoir à travers un communiqué, dans la soirée de mercredi, que la réunion du 8 septembre prochain aura pour but de définir une stratégie à l’échelle du continent et examinera également des différentes mesures de suspension de vol et de fermeture des frontières dû à la progression de la fièvre hémorragique. « La réunion répond à la nécessité d’avoir une vision commune de la maladie à virus Ebola et d’adopter une approche collective au niveau du continent qui prenne en compte son impact socio-politique et économique ». Les mesures qui y seront prises sont d’autant plus importantes que la directrice générale de l’OMS, Margaret Chan, fait aujourd’hui état de 1.900 personnes mortes de l’Ebola sur 3.500 cas confirmés contre 1.552 morts sur 3.069 cas la semaine dernière.

le nombre de personne contaminé ne cesse d'augmenter

Les pays les plus atteints par l’épidémie sont le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée, auxquels s’ajoutent le Nigeria et la République démocratique du Congo où l’Ebola n’affecte la population que dans une moindre mesure ainsi que le Sénégal où un premier cas a récemment été répertorié. Face à la nette progression du virus Ebola en Afrique de l’Ouest, Mme Chan d’insister sur une mobilisation internationale afin d’endiguer la maladie en ajoutant que « Avec une réponse internationale coordonnée, une mobilisation des fonds et la venue d’experts techniques, nous espérons stopper toute transmission dans les six à neuf mois ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.