Ebola : la RDC également contaminée

0
201

Alors que l’Ebola continue de faire des ravages au Liberia, en Sierra Leone, en Guinée et au Nigeria, la République Démocratique du Congo a fait savoir dimanche soir que le virus était également présent dans la province de l’Equateur, au nord du pays.

Résultats positifs

Depuis le 11 août dernier, 13 personnes sont d’une maladie « indéterminée » dans la province de l’Equateur. Suite à des recherches menées, il s’est avéré que c’est le virus Ebola qui sévit en RDC. Le ministre de la santé, Félix Kabange Numbi, a d’ailleurs déclaré lors d’une conférence de presse, le 24 août, que « Les résultats sont sortis positifs. Le virus Ebola est confirmé en RDC » ce qui diverge quelque peu avec l’annonce de l’Organisation Mondiale de la Santé qui affirmait jeudi dernier que la maladie qui avaient tuées 70 personnes dans la province de l’Equateur était la gastro-entérite hémorragique et non l’Ebola. Cependant, le Dr. Kabange de préciser que « Après les analyses de huit échantillons prélevés sur le terrain, l’Institut national de recherche biomédical (INRB), vient de confirmer que deux échantillons sont positifs au virus Ebola ». Ces tests, toujours en cours, lui ont permis, par ailleurs d’affirmer que l’épidémie qui sévit actuellement en RDC n’avait « aucun lien avec celle qui sévit en Afrique de l’Ouest ».

Depuis 1976, date de « la découverte de ce virus dans ce pays (alors le Zaïre) », celle qui semble apparaître actuellement en RDC est la septième épidémie d’Ebola rencontré et le ministre de la santé de déclarer que « L’expérience acquise lors des six précédentes épidémies d’Ebola sera mise à contribution pour contenir cette maladie ».

En tout cas, pour plus de précautions, voici quelques informations qui peuvent s’avérer utile contre l’Ebola:

Comment se protéger de l'Ebola

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.