Ebola : Découverte de trois nouveaux vaccins en Russie ?

0
276
vaccin_ebola

Cela prendra six mois avant que les vaccins puissent être distribués, mais la Russie a confirmé avoir découvert trois vaccins prometteurs et efficaces contre le virus Ebola.

Des vaccins issus d’une souche inactive du virus

La ministre de la Santé russe, Veronika Skvortsova a annoncé, samedi 10 octobre, à la télé, que la Russie a découvert trois vaccins contre le virus Ebola. Selon les précisions apportées par la ministre, les trois vaccins ont été créés à partir d’une souche inactive du virus. L’un d’entre eux serait par ailleurs déjà prêt pour un premier essai clinique, mais les trois devraient être prêts à être distribués dans six mois.

Deux autres vaccins en Grande Bretagne et au Canada

Outre ces trois vaccins qui ont été découverts et créés par les spécialistes russes, deux autres vaccins sont également déjà en phase test, pour des premiers résultats d’ici la fin de l’année 2014. Le premier est celui qui a été développé par la firme britannique GSK et qui serait déjà en essai clinique au Mali, près de la Guinée. Un autre vaccin développé par l’agence de santé publique du Canada, à Winnipeg, devrait également donner ses premiers résultats d’essais cliniques, à partir du début de l’année prochaine.

4033 morts au 8 octobre 2014

Jusqu’au mercredi 8 octobre dernier, l’OMS a recensé au total, 4 033 décès de la fièvre hémorragique Ebola, sur 8 399 cas déclarées dans 7 pays différents dont les plus touchés sont le Liberia, la Guinée, le Nigerie et la Sierra Leone. Par ailleurs, les experts ont aussi signalé la possible propagation du virus dans une bonne quinzaine d’autres pays : Angola, Burundi, Cameroun, Répulique centrafricaine, Ethiopie, Ghana, Libéria, Madagascar, Malawi, Mozambique, Nigeria, Rwanda, Sierra Leone, Tanzanie et Togo.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.