Ebola : Un cas diagnostiqué au Royaume-Uni

0
26
ebola

Les autorités britanniques ont annoncé qu’un cas du virus Ebola a été diagnostiqué dans la ville de Glasgow, au Royaume-Uni, à la date du lundi 29 décembre. Il s’agit d’un membre du personnel médical revenu d’un voyage de Sierra Leone, dimanche.

Aucune contamination n’est à craindre

La patiente atteinte par le virus Ebola a atterrit à l’aéroport de Heathrow dimanche lorsqu’elle s’est plainte de douleurs. Elle a été placée, lundi, en isolement dans le département des maladies infectieuses de l’hôpital Gartnavel et a déjà commencé à recevoir des soins. Les autorités britanniques ont par ailleurs précisé que le risque de contamination d’autres personnes ayant été en contact avec la patiente est moindre étant donné que le virus a été diagnostiqué « à un stade très précoce de la maladie ». Le gouvernement écossais a aussi annoncé le transfert prochain de la patiente dans une unité spécialisée du Royal Free Hospital à Londres, comme le veut le protocole d’usage.

7 842 décès sur 20 000 cas enregistrés

Le virus Ebola continue de faire des ravages en Afrique de l’Ouest où le seuil des 20 000 cas enregistrés a été franchi. A ce jour, la fièvre hémorragique a fait 7 842 morts dont la plupart dans les trois pays d’Afrique les plus infectés : Sierra Leone, Guinée et Liberia. A l’étranger, le bilan n’a pas changé : 1 cas mortel aux Etats-Unis, 6 au Mali et 8 au Nigéria. Les deux cas enregistrés au Sénégal et en Espagne n’ont par ailleurs pas été mortels.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.