Ebola en Afrique : Un nouveau décès enregistré au Mali

0
39
ebola

Après le décès du premier cas du virus Ebola enregistré au Mali, un infirmier de la clinique Pasteur privée à Bamako vient également de mourir de la fièvre hémorragique, en début de semaine.

Un nouveau cas à part

Le premier cas du virus Ebola détecté au Mali était celui de la petite fille originaire de Guinée, décédée à Kayes, dans l’Ouest du pays. Cette deuxième contamination aurait par ailleurs été décelée dans un établissement privé de Bamako où l’infirmier – la victime, a succombé après avoir été au chevet d’un patient guinéen hospitalisé et décédé il y a quelques semaines. Selon les tests réalisés sur son corps, l’infirmier a bien été contaminé par le virus Ebola.

Mise en quarantaine

Après ce second décès enregistré au Mali, le gouvernement et le corps médical ont décidé de sécuriser autant que possible la clinique de Bamako. Ainsi, il n’y aura plus à compter de ce jour ni consultation ni sortie de cet hôpital jusqu’à ce que toutes les personnes qui pourraient être contaminées par le virus Ebola ne soient identifiées. Par ailleurs, les ministres de la Santé et de la Communication vont tenir une conférence de presse, ce mercredi, sur le sujet.

Bilan actuel

A la date du 4 novembre 2014, l’OMS a fait état de 5 000 décès sur 13 000 cas enregistrés dans huit pays de l’Afrique de l’Ouest. Les plus grands foyers du virus Ebola restent toujours le Guinée, Libéria et Sierra Leone.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.