e-constat : le constat à l’amiable en mode smartphone

0
30
e-constat

Désormais, il est devenu plus facile de remplir les formulaires du constat à l’amiable, en cas d’accident de voiture, grâce à une application téléchargeable sur Android et l’iOS d’Apple.

Une version électronique

A priori, les deux fédérations françaises d’assurances FFSA et Gema qui sont à l’origine de la nouvelle application e-constat, n’ont mentionné aucune différence importante entre la version papier et la version électronique des formulaires à remplir. En cas d’accident, il suffit que l’assuré télécharge sur son mobile, l’application. Ensuite, il pourra – toujours sur son smartphone, fournir les informations nécessaires (noms, prénoms, type de véhicule, numéro d’immatriculation, etc.) Une fois les formulaires remplies et les dommages subis signalés, il peut également réaliser un croquis du choc à l’aide de son doigt ou associer des photos prises sur les lieux de l’accident. Le tout en seulement six minutes. Une fois envoyé à l’assureur, l’assuré recevra un SMS de confirmation et une version PDF des formulaires, par courrier électronique.

Une version économique non obligatoire

Selon Bernard Spitz, président de la FFSA, l’application mobile e-constat est une version plus économique car elle permet d’utiliser moins de papier. C’est aussi un moyen plus rapide et plus performant de régler les constats à l’amiable, d’accélérer les procédures auprès des assureurs, et de régler les dommages matériels en un temps record. L’assuré sera ainsi remboursé plus rapidement car les procédures seront raccourcis. Toutefois, l’utilisation de l’e-constat n’est pas obligatoire et est plus conseillé en cas d’accident sans blessés.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.