Un drone de type « quadcopter » survole et s’écrase dans le jardin de la Maison Blanche aux Etats-Unis

1
48
drone

Lundi 26 janvier, un petit drone de type « quadcopter » a survolé la Maison Blanche américaine avant de s’écraser dans les jardins du côté Sud-Est de la villa. Le Secret Service a écarté tout danger et a rapidement découvert que c’était juste un jouet mal contrôlé par un employé du gouvernement qui ne faisait que « s’amuser ».

Les locataires sont absents

Barack Obama et son épouse Michelle sont actuellement en déplacement à New Delhi pour trois jours. Aucun danger n’est donc à suspecter quant à la découverte de ce petit drone qui s’est écrasé dans les jardins de la Maison Blanche, lundi. Selon Josh Earnest, le porte-parole de Barack Obama, les résultats d’une enquête effectuée ont démontré que l’objet volant ne présentait aucun danger pour les habitants de la Maison Blanche.

Une faille dans la sécurité ?

L’enquête menée par le Secret Service a également identifié le propriétaire du quadcopter, un drone d’environ 60 cm de diamètre. Il s’agit d’un employé du gouvernement qui s’amusait avec l’engin miniature à proximité de la Maison Blanche. Selon les explications fournies dans le New York Times, cet employé dont l’identité a été gardée secrète, a affirmé ne pas avoir voulu franchir la grille de la Maison Blanche mais y est tout de même parvenu en perdant le contrôle de son jouet.

Quoi qu’il en soit, cette affaire ne fait que confirmer l’existence réelle d’une faille dans la sécurité de la Maison Blanche.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.