Drôme : quatre lycéens placés sous contrôle judiciaire pour avoir projeté une attaque contre la mosquée de Montélimar

0
33

Quatre élèves du lycée militaire de Montbonnot suspectés d’avoir projeté « une action » contre une mosquée à Montélimar, dans le Drôme, ont été mis en examen pour « association de malfaiteurs ».

Attaque à l’explosif

Le sujet a été relayé par Le Dauphiné Libéré, qui affirme que les quatre lycéens « sont suspectés d’avoir préparé l’attaque à l’explosif d’une mosquée, à Montélimar » après que la direction du lycée militaire de Montbonnot ait averti la justice. En effet, l’un des suspects ayant averti ses parents et l’école de leur projet, les dispositions ont été prises pour contrecarrer l’attaque. Suite à une enquête approfondie, du matériel aurait alors été saisi au domicile de l’un des suspects. Placés sous contrôle judiciaire, les quatre jeunes ont été mis en examen pour « association de malfaiteurs » afin de déterminer la nature exacte de l’action qu’ils s’apprêtaient à commettre. L’enquête, confiée à un juge d’instruction permettra ainsi de mettre la lumière sur « leurs motivations et les éléments qu’ils avaient en leur possession pour atteindre leur but ».

Face à cette attaque avortée de ces quatre lycéens issue d’une école militaire, le colonel Jean-Pascal Breton, du Service d’information et de relations publiques de l’armée de l’air, de déclarer à l’AFP que « L’armée de l’air est scandalisée par le comportement de ces jeunes dont les intentions ne correspondent pas aux valeurs de l’Armée de l’air, ni à celles enseignées dans l’école ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
Journaliste spécialisée dans l'actualité internationale et people.