Dominique Bona est la 8ième femme reçue à l’Académie française

0
49

Dominique Bona est une journaliste et une écrivaine. Elle a été reçue à l’Académie française, ce jeudi 23 octobre et devient ainsi la huitième femme à entrer à la coupole.

Née le 29 juillet 1953 à Perpignan, Dominique Bona est issue d’une famille d’origine catalane. Elle est la fille d’Arthur Conte, ancien directeur de l’ex ORTF. Aujourd’hui, elle est officiellement agrégée en lettres modernes. Ce qui fait que l’Académie française compte désormais 6 femmes parmi ses 40 membres, renforçant la mixité au sein de cette assemblée.  Un fait qui réjouit énormément Jean Christophe Rufin, chargé d’accueillir la nouvelle académicienne. « J’appartiens à la génération de celles et ceux qui ont toujours connu la mixité dans cette Académie. Et je suis frappé de constater combien il paraît désormais absolument naturel que les femmes y soient présentes » a-t-il dit.

Dominique Bona rejoint ainsi le cercle fermé des femmes qui ont intégré cette prestigieuse assemblée. Il s’agit de Helene Carrere d’Enchausse élue en 1990, Florence Delay élue en 2000, Assia Djebar élue en 2005, Simone Veil en 2008 et Danielle Sallenave reçue en 2011. Elles ont toutes été précédées par Marguerite Yourcenar, première femme élue à l’Académie française en 1980 et elle est décédée en 1987. Concernant les ouvrages de Mme Bona, ils sont au nombre de 16.  « Les heures volées » publié en 1981 a été son premier livre et par la suite, elle a aussi eu de nombreuses distinctions littéraires à savoir le prix interallié décerné en 1992 pour son roman « Malika ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.