Djihad en Syrie : six Français privés de passeports et de cartes d’identité

0
24

La lutte contre le terrorisme s’est renforcée en France avec l’application d’une mesure inscrite dans la loi antiterroriste, qui consiste à la confiscation de passeports.

Une première application

Votée en novembre dernier, c’est la première fois que la mesure introduite par la loi antiterroriste visant à freiner les départs vers l’Irak et la Syrie, est appliquée. En effet, pour la première fois, six Français, âgés de 23 à 28 ans, dont le départ vers la Syrie semblait imminent, se sont vus notifier une interdiction de sortie du territoire la semaine dernière. Leurs passeports, ainsi que leurs cartes d’identités leur ont été enlevés pour une durée de six mois renouvelable, selon une source proche du dossier à l’AFP. Leurs noms ont d’ailleurs été transmis au système d’information Schengen, le contrôle de fichier accessible dans tous les postes frontières européens.

Mis à part ces six interdictions déjà notifiées, une source de l’AFP d’affirmer que « une quarantaine de dossiers sont actuellement en cours d’instruction ». Au même moment, Manuel Valls, en visite au Salon de l’Agriculture, de prévenir que « Il y en aura d’autres ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.