Affaire Mathis : le tribunal condamne le père à 20 ans de réclusion

0
18

Le tribunal de Caen, a condamné à 20 ans de réclusion Sylvain Jouanneau, 41 ans, le père du petit Mathis.

Cette condamnation pour enlèvement et séquestration concerne la disparition de Mathis, le 4 septembre 2011. Au moment des faits, le père, divorcé, devait remettre l’enfant à sa mère, Nathalie Barré, comme convenu. Il avait déclaré que l’enfant était élevé à l’étranger.

Dans le cadre du procès qui a eu lieu pendant quatre jours, le père a affirmé que « l’enfant va bien » qu’il ne « l’a pas tué et qu’il a changé de nom comme son père converti à l’Islam, en 2006 ». Sylvain Jouanneau a cependant, refusé catégoriquement de révéler l’endroit où vit l’enfant.

L’avocat général Pascal Chaux a évoqué dans son réquisitoire « des faits odieux inexplicables, car Sylvain Jouanneau avait fait l’objet de rétablissement de droits progressifs par la justice ».

Par ailleurs, Pascal Chaux évoque des violences psychologiques à l’encontre de Mathis. L’avocate de la mère de l’enfant, Aline Lebret craint pour la vie de Mathis et assure que « s’il est vivant, il est massacré ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR