Deux villes ont été reprises des mains du groupe Boko Haram

0
8

Cette fin de semaine, les armées tchadienne et nigérienne ont lancé une offensive de concert contre le groupe terroriste Boko Haram. Résultat: deux villes ont été remises aux contrôles des deux armées.

Un lourd bilan du côté des djihadistes

Selon une source militaire, les morts se comptent au nombre de 15 chez les deux armées, contre environ 300 terroristes chez le groupe Boko Haram. Selon cette source: « Nous avons reconquis tous les territoires contrôlés par Boko Haram. Au moment où nous parlons, Madagali est le dernier gouvernement local qui n’a pas été récupéré, mais il va l‘être normalement ».

La prochaine offensive des deux armées sera donc la libération de la ville de Magadali. Déjà, les djihadistes ont été chassés des villes de Malam Fatouri  et Damasak, suite aux attaques combinées des deux armées.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.