Des clowns qui font (très) peur : un jeune condamné à 6 mois avec sursis et des travaux d’intérêt général

0
361

Depuis quelques jours, des clowns qui imitent des scènes de films d’horreur s’amusent à effrayer la population dans le nord de la France. Ce phénomène qui arrivait des Etats-Unis est alimenté par de nombreuses rumeurs qui courent sur les réseaux sociaux.

Mauvaise nouvelle pour les personnes souffrant de coulrophobie, le nom scientifique qui désigne la peur des clowns (eh oui, pour ceux d’entre nous qui l’ignoraient ce mot existe !). Plusieurs villes du nord de la France sont la proie de ces farceurs déguisés qui font peur aux passants. Seuls ou en groupes, ils s’en prennent aussi bien aux adultes qu’aux jeunes, certains en brandissant des armes (qui pourraient être des faux), d’autres en proférant des menaces contre ceux qu’ils croisent.

L’un d’eux, un jeune apprenti boucher de 19 ans qui vit à Douvrin a ainsi endossé son costume et s’est posté dans un parc où il a effrayé plusieurs adolescents et un enfant de 6 ans. Lundi, le tribunal correctionnel de Béthune l’a condamné à 6 mois de prison avec sursis et 105 heures de travail d’intérêt général. Le faux clown a reconnu que « C’était un jeu idiot » et s’est excusé auprès des jeunes victimes de sa mauvaise farce. Le procureur quant à lui, l’a qualifiée d’agression avec violences et met en garde ceux qui voudraient s’adonner à ce genre de blagues.

Ces nouvelles ne font pas vraiment l’affaire des clowns, les vrais qui sont gentils et font rire les enfants. L’un d’eux, faisant partie du cirque Willie Zavatta confiait : « Cette histoire nous fait du tort. Elle est dans toutes les bouches en ce moment. Les gens en parlent, certains ont peur ». D’autres, qui travaillent dans les anniversaires et autres fêtes, ont vu le nombre de leurs contrats baisser depuis le début de cette affaire.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.