Le dernier otage américain retenu par Daech est une femme

0
140

Après la décapitation de l’otage américain Peter Kassig, le sort de la dernière ressortissante américaine entre les mains de l’Etat Islamique est désormais au centre de toutes les préoccupations.

D’après le site internet américain The Daily Beast, « Après le meurtre brutal de Peter Kassig, le jeune humanitaire de 26 ans, les jihadistes de l’Etat islamique n’ont plus qu’une ressortissante américaine entre leurs mains. Elle a le même âge que Kassig, et aurait été kidnappée en août 2013 en même temps que plusieurs autres travailleurs humanitaires ». Cette dernière otage détenue par l’EI serait venue en Syrie pour  aider les enfants syriens devenus orphelins ou séparés de leurs familles suite à cette interminable guerre.

Lourdes incertitudes sur son sort

Depuis l’exécution de James Foley le 19 août 2014, quatre autres occidentaux ont été tués puis revendiqués par l’EI dans des vidéos montrant leur décapitation. Le sort que pourrait réserver l’Etat Islamique à la ressortissante américaine dont le nom n’a pas été révélé à la demande de sa famille, est actuellement incertain.  Serait-t-elle également décapitée comme les autres otages occidentaux ? The Daily Beast de noter que « L’EI a déjà tué des femmes musulmanes et des enfants, mais n’a encore jamais assassiné une femme occidentale devant les caméras.  Prendre une telle décision marquerait un tournant même pour un groupe aussi extrémiste et sanglant que l’EI. »

Certains médias américains rapportent que Daech aurait demandé une rançon de 6 millions de dollars pour libérer la jeune femme. Cependant, contrairement à d’autres  pays occidentaux, l’administration  Obama refuse catégoriquement  tout paiement de rançon pour ses otages.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.