Départementales : large victoire de la droite lors du second tour

0
11

Le second tour des élections départementales qui se sont déroulés le dimanche 29 mars ont confirmé les résultats du premier tour en assurant en retour en force de la droite, UMP-UDI.

50,01% d’abstention

Avec pas moins de 67 départements, la droite remporte haut la main le deuxième tour des élections départementales, laissant une amère défaite à la gauche qui ne contrôle plus de 34 départements. Le Front National, quant à lui, continue à faire une percée et s’impose dans une quarantaine de départements. Se félicitant de cette victoire, Sébastien Huyghe, le porte-parole de l’UMP de clamer « On a transformé l’essai ». De son côté, le député du Nord d’estimer que « C’est une formidable vague bleue puisque l’on a repris une trentaine de départements. Pour nos électeurs, l’espoir renaît. Pour les Français, l’UMP représente le seul rempart face au FN ». Le parton de l’UMP, Nicolas Sarkozy, quant à lui a souligné que « Le désaveu à l’égard du pouvoir est absolument sans appel. Jamais une majorité n’avait perdu autant de départements. Jamais un pouvoir en place n’avait suscité une telle défiance et une tel rejet ».

Malgré cette nette victoire de l’UMP, il est important de rappeler que les urnes ont encore une fois été boudées par les électeurs avec un taux d’abstention de 50,01%. Force est également de constater que ce revers électoral enregistré par les socialistes en est à son quatrième coup en un an après les municipales, les européennes et les sénatoriales, l’année dernière.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
Journaliste spécialisée dans l'actualité internationale et people.