Canada : Un réseau de prostitution composé de plus de 500 femmes démantelé par la police

0
9
prostitution

Un vaste réseau de prostitution composé d’au moins 500 jeunes femmes notamment d’origines chinoises et sud-coréennes, a été démantelé par les autorités canadiennes, mercredi. 6 personnes soupçonnées d’être à la tête de ce réseau ont été auparavant arrêtées à Montréal et à Toronto, dans le cadre d’une vaste opération de perquisitions menée par la police canadienne.

Proxénétisme aggravé sur mineures

Erique Gasse, un porte-parole de la Gendarmerie royale du Canada, a expliqué lors d’un point de presse, que les six personnes arrêtées feront l’objet d’au moins quatre chefs d’accusation dont du proxénétisme et du proxénétisme aggravé sur mineures. La police a également entamé la recherche de deux autres personnes dont l’une est soupçonnée d’avoir « tenté de recruter de mineures ». A noter que ces arrestations font suite à une enquête menée sur « une organisation criminelle internationale de souche asiatique associée à l’exploitation de jeunes femmes ». La majorité des personnes arrêtées sont des asiatiques dont l’âge moyen est de 30 ans.

De faux touristes, de faux étudiants

De source policière, le nombre exact des jeunes femmes exploitées par ce vaste réseau de prostitution n’est pas encore connu. Mais elles sont estimées à plus de 500 individus, entrés de manière illégale au Canada, en faignant d’être des touristes ou des étudiantes. Une fois au pays, elles ont été envoyées dans des lieux de prostitution de Halifax, Vancouver, Montréal, Edmonton, Ottawa, Calgary, Toronto et Winnipeg. Elles ont ensuite été renvoyées dans leur pays d’origine, au bout de quelques semaines voire quelques mois d’exploitation.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
J'adore écrire et tout y passe! People, Santé, Actus, High-tech, Insolite, Buzz, Musique et Cinéma...Vous en aurez de toutes les couleurs sur le site grâce à moi ;)