Ricardo Dos Santos : Un surfeur de légende abattu par un policier devant sa maison à Palhoça (Brésil)

0
42
ricardo

Ricardo Dos Santos, le surfeur brésilien de 24 ans a été agressé devant sa maison de Palhoça (Brésil), lundi 19 janvier dernier. Touché par balles au thorax et à l’abdomen, il a succombé à ses blessures et a été déclaré mort mardi 20 janvier. Le monde du surf lui a rendu un dernier hommage sur la toile.

Les faits

L’histoire remonte à lundi lorsque le jeune surfeur effectuait quelques travaux sur sa maison située à Palhoça, dans l’Etat de Santa Caterina, avec son grand-père et deux autres personnes. Une voiture s’est alors garée devant chez lui et il s’est approché du conducteur pour lui demander de trouver un autre stationnement. C’est là que le tireur présumé a sorti son arme et a tiré sur Ricardo Dos Santos. Deux balles ont pénétré son thorax et une autre touche son abdomen. Héliporté vers un hôpital de la région, le surfeur subira quatre opérations et 100 injections de sang. Son état ne s’étant toujours pas amélioré, les médecins ont décidé de le plonger dans un coma artificiel duquel il ne s’est plus réveillé.

Deux versions opposées

La police a obtenu deux versions des faits ce jour là en interrogeant les témoins de la scène. Un premier témoignage avance que le conducteur du véhicule garé devant la maison du surfeur était ivre et aurait tiré trois balles sans raison apparente. Un autre témoignage raconte que le tireur aurait agit par légitime défense car il voyait un autre homme l’approcher avec une machette. Arrêté sur le champ, le présumé tireur a été identifié comme un jeune officier de la police militaire de la ville voisine de Joinville, âgé de 25 ans.

R.I.P Ricardo Dos Santos

Ricardo Dos Santos avait encore tout l’avenir devant lui et sa disparition attriste le monde du surf. Plusieurs surfeurs et autres anonymes ont d’ailleurs exprimé leur douleur sur la toile.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.