Trois personnes meurent d’une intoxication au monoxyde de carbone à Val-d’Oise

0
51

Trois personnes dont probablement trois membres d’une même famille, ont été retrouvées mortes dans leur appartement, dans la soirée du dimanche.

Une intoxication au monoxyde de carbone

Un père de famille d’environ 40 ans, son fils adolescent et une autre personne dans les 80 ans ont trouvé la mort dans leur pavillon familial, dimanche soir. La mère du jeune adolescent, venue le chercher ce lundi matin a été surpris par la porte close de la maison et a prévenu la police. Arrivés sur les lieux, les éléments de la sécurité ont retrouvé les trois corps gisant chacun sur leur lit. Les premiers éléments rapportent une mort par intoxication au monoxyde de carbone. Aucune trace de violence n’a été relevée sur les corps des victimes.

Un artiste peintre connu et admiré de tous

Si la thèse d’un acte criminel n’a pas été écartée par les enquêteurs, les témoignages des voisins de la famille ont rapporté que ces trois personnes étaient des gens connus et respectés de tous dans leur communauté. Le père de famille était d’ailleurs « un artiste peintre très impliqué dans la vie de la commune », selon le maire Bruno Huisman, également attristé par ce malheureux incident.

Un gaz inodore et incolore

Selon les secours qui sont arrivés sur les lieux, aucune trace de taux anormaux de monoxyde de carbone n’a pourtant été détectée dans l’appartement. Ce gaz qui est à la fois incolore et inodore cause en moyenne une centaine de décès en France, pendant la période du froid, selon le ministère de la Santé.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.