Un homme de 97 ans meurt d’un homicide datant d’il y a 55 ans

0
31
divers

Selon les résultats de son autopsie, un New-Yorkais de 97 ans a été déclaré mort suite à une agression qui a eu lieu en 1950. Décédé donc d’un homicide, il fait l’objet d’une enquête quasiment impossible puisque même son agresseur pourrait déjà être mort depuis longtemps.

Mort d’un coup de couteau

Un New-Yorkais âgé de 97 ans dénommé Antonio Ciccarello est décédé récemment. Selon les informations relayées par le New York Times, il aurait été victime d’une agression vers la fin des années 50 mais a réussi à survivre une cinquantaine d’année après. Selon les enquêteurs, l’homme a été déclaré mort suite aux complications d’une occlusion intestinale « causée par une hernie ventrale due à une profonde laparotomie [une incision de l’abdomen] réalisée pour traiter une blessure par arme blanche au torse ». Et s’il était encore vivant, son agresseur aurait pu être attaqué pour homicide. Seulement, l’agression date d’il y a déjà 55 ans et même la fille de la victime pense que le coupable n’est probablement plus de ce monde.

Il n’y a plus tellement de gens vivants

Obligée toutefois d’ouvrir une enquête, la police a décidé d’entrer en contact avec les anciens collègues de travail de cet ancien gardien d’immeuble. Mais le lieutenant chargé de l’enquête a confié que la recherche risquait d’être compliquée, étant donné que la plupart des gens qui travaillaient avec ce New-Yorkais sont déjà décédés avant lui.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.