Cuba : 14ymedio, le premier média indépendant déjà bloqué par les autorités

0
249

Le site 14ymedio est un site indépendant d’information crée par la blogeuse Yoani Sanchez. Se voulant être une presse libre,  le site de la blogueuse  cubaine a déjà subit la foudre de la censure dès son lancement, mercredi dernier.

Un site très attendu par les Cubains

Cuba est un pays où la liberté de la presse est connue pour être moindre. En effet, en 2012, Reporter Sans Frontières est même allé jusqu’à classer le pays 167è sur 179 pour le peu de liberté qu’y est laissé à la presse. En voulant passer à la vitesse supérieure, mercredi, en lançant le premier journal numérique indépendant du pays, Yoani Sanchez a subi un sacré revers. Le site 14ymedio se prétendait être la première presse libre depuis cinquante ans mais hélas, cela n’a pas été le cas. En effet, les moyens de diffusions comme les médias et surtout internet sont surveillés de très près par le régime communiste, qui réprimande tout acte de dissidence.

Le projet de Yoani Sanchez est d’autant plus loin de correspondre au schéma que Cuba se fait de la presse. En voulant proposer des informations sur la politique, l’économie, les sports, la culture, la mode et même des opinions diverses, le site entre en divergence avec la pensée unique distillée par les médias locaux.

Finalement, les internautes cubains devront attendre encore pour avoir une presse libre de toutes censure.

yoani

14ymedio indisponible au Cuba

Depuis la censure de site, les informations qui y sont transmises ne sont actuellement disponible que pour les pays étrangers. et si on tape 14ymedio.com au Cuba, on est automatiquement rediriger vers un autre site du nom de www.yolanda.com qui dénigre délibérément la blogueuse Yoani Sanchez« Ceci est le site d’un groupe de gens qui en ont marre que Yoani Sanchez soit présentée comme la Mère Teresa des dissidents cubains et le fétiche d’Internet, alors qu’on cache ses ambitions politiques et économiques », affirme la présentation de Yoanislandia. Mais Yoani Sanchez ne compte pas en rester là. car selon elle, cette interdiction ne fait que susciter l’engouement des cubains pour son site. Et en effet, la blogueuse a déjà pensé à d’autres support pour la diffusion du site comme des clés USB, des CD ou biens des DVD qui sont très courant au Cuba.

ymedio

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.