Crimée en Ukraine : une évolution dans les prochains jours ?

0
244

Les choses se compliquent en Crimée et si les habitants crient à l’ingérence occidentale, la communauté internationale, elle dénonce la manipulation russe. Le cas de la province de Crimée est dans le centre de tous les attentions aujourd’hui. En effet, vu l’importance et le risque de problème que génère cette situation, le Président français François Hollande a promis d’évoquer le cas de l’Ukraine pendant la réunion initialement dédié au cas du Liban à l’Élysée. Cette réunion est d’une très haute importance car les diplomates des plus grands pays de ce monde y participeront.

Ukraine, l’urgence diplomatique

invasion en Crimée

Vu l’ampleur que prend les évènements dans cette province de l’Ukraine, les chefs de diplomaties des pays occidentaux vont rencontrer leur homologue russe en vue de trouver un accord afin de discuter de cet évènement qualifié de violation des droits internationaux par les différents diplomates occidentaux. En effet, en ce moment, les forces russes continuent leur invasion et ont pris le contrôle d’une deuxième base de missile en Crimée.

Éviter une autre crise diplomatique mondiale

Les États-Unis sont fermes sur leur position face aux problèmes du Crimée et le Président Barack Obama demande le retrait des forces russes dans la région en les demandant de retourner dans leurs bases. Le Président Poutine prétend en prendre acte car ce qui est important ici c’est de garantir le respect des droits des Ukrainiens russophones et d’éviter un éventuel bain de sang. L’Union Européenne, elle, contrairement aux États-Unis, n’annonce aucune sanction contre la Russie à l’ordre du jour.

 

Quoi qu’il en soit, l’avenir de l’Ukraine se jouera cette semaine. La situation est urgente car après la révolution, les ukrainiens ont hâte de reconstruire le Pays et de panser leurs blessures. Pour cela, la somme estimé nécessaire pour sa reconstruction est de 35 milliards d’euros et d’ores et déjà l’Union Européenne a présenté un plan d’aide de 11 milliards d’euros.

Les dirigeants européens se penchent sur la question

Hier, a eu lieu à Paris une rencontre entre les différents ministres des affaires étrangères, dont Sergueï Lavrov pour un sommet consacré au Liban. Mais en coulisses, la crise en Ukraine a été l’un des points les plus discutés. Cette première rencontre n’a donné lieu à aucune issue positive pour Crimée puisque le chef de la diplomatie russe a quitté le Quai d’Orsay sans avoir croisé Andrii Dechtchitsa, son homologue ukrainien.

Toujours dans cette optique, les dirigeants des pays européens consacrent en urgence, ce jour à Bruxelles, un sommet exceptionnel pour aider l’Ukraine face à l’agression de l’armée russe sur son territoire. Une rencontre qui se focalisera sur la recherche d’une issue pacifique afin de protéger le peuple ukrainien.

dirigeants de l'union européenne

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.