Florence Arthaud (navigatrice) sera inhumée aux îles de Lerins, selon sa volonté

0
128
florence

Florence Arthaud, la navigatrice âgée de 57 ans, décédée dans le crash des deux hélicoptères en Argentine sur le plateau du tournage de Dropped, une nouvelle émission (avortée) de TF1, sera inhumée aux îles de Lerins, dans le cimetière communal de l’île Sainte-Marguerite où son frère (Jean-Marie) repose déjà.

C’était son rêve

La nouvelle a été annoncée par le frère de la navigatrice, Hubert Arthaud, dans une interview accordée au quotidien Nice-Matin, ce jeudi.

« Il y aura une cérémonie religieuse à Paris, parce que Florence était très croyante. Ensuite, les proches et la famille suivront ses dernières volontés. Elle avait souhaité être inhumée auprès de notre frère (Jean-Marie), aux îles de Lerins, dans le cimetière communal de l’île Sainte-Marguerite. »

La famille ne regarde pas la télé

Depuis le 10 mars, jour du drame, les médias tournent en boucle les images de l’accident qui a tué trois sportifs français ainsi que sept autres personnes. Depuis également, la famille de la navigatrice Florence Arthaud ne regarde plus la télé parce que ça rend leur tristesse encore plus intense.

«Beaucoup de gens qui l’aimaient nous témoignent de leur affection, y compris les réseaux sociaux. Mais, pour nous, c’est terrible. Mon père est décédé il y a trois mois. Mon frère il y a plusieurs années. On a dû couper la télévision et nous isoler un peu. C’était trop dur pour la famille de voir les images d’une personne que l’on aime et que l’on sait décédée.»

Une aventurière à 100%

Selon son frère, Florence Arthaud aimait beaucoup partir à l’aventure. Tout comme les autres sportifs, elle était « toute contente » de participer à l’émission Dropped. En contact avec sa famille et ses proches peu de temps avant son décès, Florence Arthaud a confié qu’elle aurait beaucoup aimé que le jeu se joue à 100% dans la nature.

«Son seul regret, c’était que les compétiteurs dorment la nuit à l’hôtel. Elle aurait préféré que le jeu se joue en continu, dans les conditions d’une transatlantique où il faut gérer son sommeil.»

Pour information, Florence Arthaud, fille de Jacques Arthaud, le directeur de la maison d’édition du même nom, est la seule femme qui a remporté la route du Rhum en 1990.

route

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.