Crash en Argentine : La production interdit au reste de l’équipe de s’exprimer avant la fin de l’enquête

0
51
dropped

Présent sur les lieux du drame qui a coûté la vie à trois de ses amis ainsi que 7 autres personnes lundi 9 mars, le patineur Philippe Candeloro a tenu à rassurer ses fans sur Twitter. Par la même occasion, il a également affirmé qu’ils sont contraints de ne pas s’exprimer sur ce qui s’est passé jusqu’à ce que l’enquête en cours prenne fin.

Dans l’attente de l’ambassade

Peu de temps après qu’un membre de son équipe ait confirmé sur Twitter ce mardi matin que le patineur ne faisait pas partie des sportifs décédés dans le crash des deux hélicoptères en Argentine, Philippe Candeloro a également fourni quelques détails de la situation sur RTL, au micro de Vincent Parizot.

« Malheureusement on est un peu tenus de ne pas s’exprimer sur la catastrophe parce qu’il y a une enquête… on attend l’ambassade qui va nous aider aussi à gérer ce drame… et pour l’instant on a ordre de la production de ne pas s’exprimer…Pour l’instant on est coincés à l’hôtel et on attend l’arrivée de l’ambassade… »

William Forgues en larmes sur BFM TV

William Forgues, le petit-ami de la nageuse Camille Muffat s’est également exprimé au micro de BFM TV ce matin. Il a affirmé que la jeune nageuse était vraiment heureuse de partir sur le tournage de Dropped. Il a également confié que le plus dur était pour lui d’avoir eu à annoncer la mauvaise nouvelle aux parents de la nageuse.

« J’ai appris ça à 0h08 cette nuit, c’est Sophie Kamoun, son agent qui m’a appelé pour me demander si j’étais au courant. Elle pleurait, j’ai tout de suite compris…Après, tout s’est enchaîné…Camille, on l’appelait madame 100%. Elle réussit beaucoup de choses, presque tout. Elle est partie super heureuse à tous les niveaux. Elle était épanouie. D’être là-bas, c’était son choix à 100%. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.