Crash de l’Airbus A320: le pilote avait tenté de s’introduire dans le cockpit à coups de hache

0
36

C’est en tout cas ce qu’affirmerait le quotidien Bild. Le pilote de l’Airbus A320 qui s’était écrasé ce mardi dans les Alpes, Patrick Sondenheimer, avait essayé d’ouvrir et d’entrer à l’intérieur du cockpit à coups de hache alors que le copilote, Andreas Lubitz, était en train de manœuvrer l’avion en direction du sol pour des raisons inconnues.

Selon les affirmations du quotidien Bild, il semblerait que le pilote ait tout tenté afin d’entrer dans le cockpit afin d’empêcher la catastrophe. Il aurait tenté de s’introduire avec l’aide d’une hache, ce qui est surprenant, sauf que selon une porte-parole de la compagnie Germanwings, une hache « est un outil qui fait partie de l’équipement de sécurité d’un A320 ».

Selon les premières informations livrées par l’une des boîtes noires de l’avion, l’un des pilotes a été enfermé en dehors du cockpit et avait signalé l’autre pilote sur cet enfermement en donnant des coups et en tentant de communiquer par l’intermédiaire de l’interphone. Puis, « les alarmes se sont déclenchées pour signifier à l’équipage la proximité du sol et, à ce moment-là, a précisé le procureur, on entend des coups portés violemment comme pour défoncer la porte ».

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.