Corée du Sud : le naufrage d’un ferry fait près de 300 personnes disparues

0
200

Le mercredi 16 avril, un ferry a fait naufrage au large de la Corée du Sud. Le premier bilan disponible fait état de six morts et près de 300 personnes portées disparues.

Après la Malaisie, la Corée du Sud

Le naufrage du Sewol est le deuxième grand drame qui survient en Asie. Le Sewol est un ferry ayant la capacité de faire embarquer 900 passagers mais pour son appareillage de mardi soir, il transportait 477 personnes dont 324 lycéens, 14 professeurs et 29 membres d’équipages selon l’AFP. Son trajet partait du port d’Incheon, près de Séoul, vers l’île de Jetsu, un site touristique situé à une centaine de kilomètres de la péninsule coréenne.

Le naufrage s’est produit à environ 20 kilomètres de l’île de Byungpoong alors que les conditions météorologiques étaient bonnes, avec juste un peu de vent et un épais brouillard. Aucune explication n’a encore été trouvée mais un passager a déclaré que le ferry avait subit un « choc violent et bruyant » avant de chavirer. Pour tenter d’expliquer cela, certains passagers supposent même  que le ferry a sûrement dû heurter le fond d’un sous-marin mais cette hypothèse est encore à vérifier.

C Sewol

Pour retrouver des survivants du naufrage du Sewol, les autorités de la Corée du Sud n’ont pas lésinés sur les moyens. En effet, les secours se sont munis de 18 hélicoptères et 34 navires, marchands, militaires et des gardes-côtes pour partir à la rescousse des victimes. Un bâtiment de la Marine américaine, qui se trouvait à proximité du lieu de l’accident, est même venu porter main forte aux sauveteurs.

Hier, en milieu d’après-midi, le vice-ministre de la Sécurité et des Services publics coréen, Lee Gyeing-Og a affirmé que 164 personnes ont pu être récupérées, ce qui porte encore à 280 le nombre de disparus.

En commentant la situation, un responsable des secours a prévenu « Je crains qu’il y ait peu de chance de survie pour ceux qui étaient piégés à l’intérieur ».

Le Sewol

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.