Converti à l’Islam, un élu du Front National a été privé de ses responsabilités par son parti

0
40

Elu du Front National converti à l’Islam, Maxence Buttey a été démis de ses fonctions. La nouvelle lui a été transmise par mail le 5 décembre dernier et a été confirmé par l’antenne locale du FN ce mardi 9 décembre.

« On me sanctionne pour mes convictions religieuses »

Récemment converti à l’Islam, Maxence Buttey, le conseiller municipal de Noisy-le-Grand, assure que la décision du FN est due à sa nouvelle orientation religieuse. En effet, suspendu temporairement pour la première fois en octobre suite à la diffusion d’une vidéo qui « vantait l’Islam », le conseiller municipal a finalement été privé de ses responsabilités, le 5 décembre 2014. S’insurgeant suite au mail qu’il a reçu, cet élu de 22 ans de déclarer au Parisien n’avoir « jamais été consulté, ni appelé» par le parti pour une demande d’explication. Le motif de cette décision ? « Perte de confiance ». Maxence Buttey alors d’affirmer que « Il y a, au sein du FN, beaucoup d’islamophobes (…) Ce n’est pas le cas de Marine Le Pen et de nombreux responsables nationaux qui savent faire la différence entre la vie privée et la vie publique. » Il ajoute pour sa défense que « Depuis l’affaire de la vidéo, je n’ai rien dit, rien fait pour mettre en avant ma religion. Je fais mon travail d’élu, j’arpente le terrain. Bref, on ne peut rien me reprocher. On me sanctionne donc bien pour mes convictions religieuses. »

Maxence Buttey : "On me sanctionne pour mes convictions religieuses"

Mais pour Jordan Bardella, secrétaire départemental du Front National, la vidéo de Maxence Buttey était tout bonnement « la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. La relation de confiance s’est perdue et j’ai besoin de personnes avec qui travailler en sérénité. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.