France : Le Sénat octroie trois jours de carence maladie aux salariés du secteur public

0
14

Contre l’avis du gouvernement français, le Sénat, majoritairement à droite, a octroyé un délai de carence de trois jours, en cas d’arrêt maladie pour les fonctionnaires.

Cette validation s’est déroulée dans la nuit de mercredi 6 au jeudi 7 mai 2015, et fait partie de l’examen du projet de loi Macron, sur la modernisation de l’économie.

Ce dispositif sera certainement « rétoqué » à l’Assemblée nationale, majoritairement à gauche, toutefois, « le symbole est fort », d’après le Sénat. En 2011, la droite avait établi un jour de carence, en faveur des fonctionnaires, mais cette mesure a été abrogée dans le projet de loi de finances 2014. La droite a fait une autre tentative en 2015.

Roger Karoutchi (UMP) auteur de l’amendement de 2011, a déclaré que ce dispositif vise « à faire converger les règles applicables, dans le secteur privé et le secteur public ».

Cette mesure a « amélioré la performance du service public, et permis la réalisation de 60 millions d’euros d’économie, lors de sa première année d’application ».

D’après ses calculs, trois jours de carence engendreront 180 millions d’euros d’économies, au minimum.

Le ministère de l’économie, Emmanuel Macron a rétorqué « que l’injustice entre privé et public » n’a pas lieu d’être, car deux tiers des salariés du privé, bénéficient actuellement de conventions collectives « protectrices ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR