Contrôle de la maternité pour les employées d’Apple et de Facebook ?

0
38

Les dirigeants d’Apple et de Facebook proposent de payer les frais liés aux procédés de congélation d’ovocytes pour leurs employées. Ils espèrent ainsi attirer plus de femmes dans leurs rangs, en les libérant du choix difficile entre la maternité et leur carrière.

Les deux compagnies ont décidé de prendre à leurs charges les coûts de la procédure pour celles de leurs salariées qui désirent le faire, le plafond étant de 20 000 $. Cette mesure sera mise en vigueur dès cette année chez Facebook, par contre le personnel féminin d’Apple devra attendre 2015 pour en bénéficier. Ces deux entreprises leur proposent donc cette solution inattendue dans un souci d’égaliser les chances entre les deux sexes en matière d’évolution de carrière. Pour ces compagnies qui emploient deux fois plus d’hommes que de femmes, cette mesure serait un moyen qui permettrait aux femmes de mener leur carrière sans craindre le tic-tac de leur horloge biologique.

Cette initiative remet en lumière un débat qui ne date pas d’hier : devenir mère serait-il impossible pour les femmes de carrière, et vice-versa ? Par ailleurs, elle soulève des questions d’éthiques, la question restant toujours la même : si on a les connaissances et les moyens technologiques pour le faire, doit-on le faire pour autant, sans une raison médicale impérative ?

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.