Le chocolat pour lutter contre l’Alzheimer

0
109
chocolat

Des chercheurs de l’université de Columbia ont découvert que manger plus de chocolat – plus de flanavols de cacao plus précisément, permettent aux adultes de prévenir le risque d’une perte de mémoire à partir de l’âge de 50 à 60 ans.

A fond le chocolat

Selon les résultats des recherches effectuées par des étudiants de l’Université de Columbia, le flavanol contenu dans le cacao est un élément essentiel pour prévenir la perte de mémoire, chez l’adulte en bonne santé. Un test a été réalisé sur 37 volontaires âgés de 50 à 69 ans, pendant trois mois. Durant cette période, une partie de ce groupe a reçu au quotidien une boisson contenant une dose de 900mg de flavanols de cacao, et l’autre partie seulement 10mg. A l’issue de cette étude, les chercheurs ont remarqué que le gyrus denté – une partie importante du cerveau humain, a reçu un plus grand flux sanguin, permettant ainsi à ces personnes de fortifier leur mémoire malgré l’avancée de leur âge. A la fin des trois mois, l’une des quinquagénaire avait retrouvé une mémoire identique à celle d’une personne âgée de 30 à 40 ans.

Attention à l’excès

Même si cette étude dit vrai – les résultats sont visibles dans la revue britannique Nature Neuroscience, il va sans dire que tout excès peut nuire à d’autres organes du corps. Mais à défaut de chocolat, il est aussi important de savoir que le flavanol est présent dans d’autres aliments dont des légumes et des fruits comme le raisin et le thé vert.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.