Charlie Hebdo : Le Pape François dénonce une provocation et une insulte à la foi des autres

0
47
pape

Pour la première fois après la série d’attentats qui a frappé la France la semaine dernière, le Pape François a fait une déclaration au sujet de la liberté d’expression.

Rire de tout sans se moquer des autres

Alors que la liberté d’expression se retrouve au cœur de tous les débats après l’attentat qui a visé Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier dernier, le Pape François a donné pour la première fois son avis sur la question. Lors d’une conférence de presse donnée à bord de son avion, alors qu’il se dirigeait vers Manille, le Pape François a déclaré qu’on ne devrait pas provoquer ni insulter la foi des autres.

« On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision ».

Exercer un droit sans offenser les autres

Le Pape François a également souligné que la liberté d’expression est un droit fondamental mais que chacun doit l’exercer sans offenser les autres. Selon lui, tout peut être sujet d’humour mais il n’est pas bien de se moquer des convictions des autres ni de les provoquer avec ce genre de caricatures.

Après cette déclaration, le Pape François rejoint ainsi le rang de tous ceux qui condamnent la caricature du prophète Mahomet utilisée en couverture du dernier numéro de Charlie Hebdo.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.