Charles Pasqua veut restaurer les travaux forcés pour les islamistes

0
26

Ce n’est pas la première idée dans le genre qui a été proposée ces derniers temps par les élus français. Nicolas Dupont Aignan, président de Debout la République, avait lui suggéré l’idée de « rouvrir Cayenne » pour éloigner les Français revenus du djihad, des « fous furieux » qui méritent selon lui « une justice d’exception ».

En réponse au souhait du gouvernement de vouloir généraliser l’isolement des islamistes radicaux en prison, la sortie de l’ancien ministre de l’Intérieur et ex-sénateur des Hauts-de-Seine, Charles Pasqua, est toute aussi virulente. Invité sur le plateau de France 2 dans l’émission 13h15 le dimanche, il déclare notamment : « Qu’on les mette sur une île, qu’on les mette loin, bien entendu » en ajoutant : « Je propose qu’on rétablisse à Cayenne un centre de détention qui permette d’isoler ces fous furieux », mais encore « On a qu’à recréer les travaux forcés ».

Pour fustiger le gouvernement, il ajoute aussi : « Si on ne veut pas prendre un certain nombre de mesures alors il faut passer la main. Il ne faut pas rester au pouvoir », car selon lui la situation « nécessite l’utilisation de tous les moyens dont nous pouvons disposer ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.