Charente-Maritime : un quinquagénaire violé et agressé à son domicile

0
75
La petite commune d'Arces-sur-Gironde

Un quinquagénaire a été placé en coma artificiel suite à l’agression qu’il a subie à son domicile. L’homme a été retrouvé, grièvement blessé et à moitié nu, dans sa maison, en Charente-Maritime, dans la matinée de samedi.

Egorgé et violé

Christian Poissonnet, âgé de 50 ans, loue une petite maison dans la petite commune d’Arces-sur-Gironde, en Charente-Maritime. Samedi matin, vers 9 heures, son frère l’a retrouvé à son domicile, dénudé et grièvement blessé à la gorge et à la tête. La victime était inconsciente et gisait, sur le dos, dans une marre de sang. Selon Mélanie Tempia, substitut du procureur de la République de La Rochelle, les blessures ont été causées par une arme blanche, notamment un couteau. Il s’agirait d’une tentative d’égorgement.

Entre la vie et la mort suite à l’agression

Le quinquagénaire a été transporté au centre hospitalier universitaire de Poitiers. D’après le procureur, citée par Sud Ouest : « Cet homme, dont le pronostic vital est engagé, a été placé en coma artificiel ». Lundi, la victime se trouvait toujours dans un état critique, entre la vie et la mort.

Son ancienne compagne interpellée

Les gendarmes ont effectué une enquête auprès du voisinage, à l’issue de laquelle, l’ancienne compagne de Christian Poissonnet a été mise en examen pour viol en réunion et placée en détention provisoire. Par ailleurs, celle-ci serait venue en compagnie d’un homme, dans la nuit de vendredi à samedi, au domicile du quinquagénaire. L’individu aurait été localisé. Une enquête a été ouverte, sous la direction du parquet du tribunal de grande instance de La Rochelle.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.