Cambodge : trois personnes condamnées pour trafic d’organes

0
20

Trois personnes de la même famille ont écopé d’une peine de prison allant de 10 à 15 ans pour avoir convaincu deux cousins Cambodgiens de vendre leurs reins en faveur de quelque riches compatriotes sous dialyse.

La première a été condamnée à 15 ans de prison pour « trafic d’êtres humains dans le but de prélever des organes » et les deux autres, le beau-père et la fille, à dix ans chacun pour complicité en plus de devoir verser 7 000 dollars à leurs victimes pour dommages et intérêts.

Les organes avaient été prélevés dans un hôpital de Bangkok, la capitale de la Thaïlande. Les deux cousins ont par la suite déposé une plainte auprès d’un tribunal cambodgien.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR