Un maçon découvre des pièces d’or sur un chantier… pour la deuxième fois

0
225

Un maçon de 26 ans, Renaud Bruneau a mis au jour un trésor avec son apprenti de 17 ans, Quentin Duval, alors qu’ils préparaient un chantier dans l’ancienne mairie de Maisoncelles-sur-Ajon (Calvados), le 15 décembre.

« En nivelant le sol au rateau, mon apprenti a vu une petite pièce. J’ai regardé vite fait, je lui ai dit laisse tomber, çà doit être 20 centimes de francs. Puis on en a vu une deuxième. C’était un Napoléon ! Là, je me suis dit c’est plus important », a-t-il confié au quotidien Ouest-France. En tout, Quentin Duval et Renaud Bruneau ont déterré « 37 pièces, essentiellement des Napoléon III, frappés entre 1854 et 1868, mais aussi deux Napoléon un peu plus ancien, des pièces belges et une vieille pièce romaine », selon le quotidien.

Un commissaire-priseur de Bayeux a estimé la valeur de cette trouvaille à plus de 5 000 euros. Comme c’est l’usage dans pareil cas, la moitié du butin revient aux propriétaires des lieux, en l’occurrence la mairie de Maisoncelles, une petite municipalité à 20 km de Caen. L’autre moitié revient aux deux chanceux qui comptent se la partager : « Çà va l’aider pour passer son permis », a commenté Renaud Bruneau, en parlant de son apprenti. Quant à lui, il utilisera la somme pour terminer sa maison en Suisse Normande.

On pourrait dire que Renaud Bruneau est un maçon aux mains d’or étant donné que ce n’est pas la première fois qu’il découvre un trésor sur un chantier. En 2011, le jeune homme avait exhumé 291 pièces d’or dans un état « exceptionnel » dont certaines n’avaient jamais circulé. « On travaillait dans une vieille maison de Caen (…) A la jonction de la cuisine et d’un ancien cagibi, j’ai déterré des pièces enroulées dans de vieilles lettres », a-t-il expliqué à l’époque.

Il s’agissait essentiellement de Louis d’or qui, mis aux enchères, sont partis pour 100 000 euros. Ce butin avait rapporté 42 000 euros à l’artisan de Curcy-sur-Orme après que le propriétaire de la maison ait encaissé la moitié des gains.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.