Affaire Bygmalion: perquisition au siège de l’UMP

0
47

Dans le cadre de l’affaire de deux informations judiciaires : l’affaire Bygmalion et le financement de la campagne présidentielle de 2012 de Nicolas Sarkozy, une nouvelle perquisition avait eu lieu ce mercredi 29 octobre au siège de l’UMP à Paris. L’information provient d’Europe 1 et BFM-TV.

L’affaire Bygmalion a été ouverte en juillet et actuellement, six personnes sont mises en examen dont trois anciens cadres de l’UMP et trois de la société Bygmalion. L’enquête se porte sur un système de fausses facturations présumé mis en oeuvre pour maquiller les comptes de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Event&Cie, une filiale de la société Bygmalion, est soupçonnée dans cette affaire d’avoir facturé un grand nombre de dépenses  à l’UMP via des conventions fictives. Ces dépenses, évaluées à  plus de 18,5 millions d’euros, auraient dû être inclues dans les comptes de la campagne.

La seconde information judiciaire pour « abus de confiance« , « complicité » et « recel« , a été ouverte en début octobre après une enquête préliminaire lancée par le Parquet. Elle se porte sur la prise en charge par l’UMP des pénalités  de l’ordre de 400.000 euros infligées  à Nicolas Sarkozy pour dépassement de budget de campagne.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.