Une Britannique de 35 ans condamnée à 5 ans et 3 mois de prison pour avoir promu le jihad sur Facebook

0
281
facebook

Une Britannique de 35 ans, mère de 6 enfants a écopé de 5 ans et 3 mois de prison pour avoir promu le jihad sur Facebook.

Khawla Khattab sur Facebook

Cette mère de famille britannique s’est servie d’un compte créé sur Facebook pour diffuser des messages terroristes entre le mois de juillet et septembre 2013. Parmi les messages qu’elle a publié sur le compte « Khawla Khattab », figuraient des appels adressés à ses « sœurs » musulmanes pour qu’elles convainquent leurs proches masculins d’aller se battre « pour l’amour d’Allah ».  Elle a également publié la photo d’une veste remplie d’explosifs pouvant servir à commettre un attentat-suicide.

Inciter au recours à des enfants

L’accusée a également reconnu avoir publier des articles incitant les parents à préparer leurs enfants dès leur plus jeune âge au jihad en précisant : « Mes soeurs, c’est excellent. Lisez-le »

Elle a également permis à un policier travaillant sous couverture d’accéder à un itinéraire qui lui permettait de rejoindre la Syrie depuis la Turquie.

5 ans et 3 mois de prison

Condamné par le tribunal de Kingston (ouest de Londres) à 5 ans et 3 mois de prison ferme, la Britannique avait également confié sur Facebook avoir préparé son propre fils au jihad et rêvé du jour où il pourrait enfin « jouer aux jeux des grands garçons ».

« En attachant la veste de mon fils de huit ans, quand il veut aller jouer dehors, je vois l’avenir, quand j’attacherai sa veste, lui fixerai le bandeau noir avec la profession de foi musulmane sur le front, lui tendrai son arme et l’enverrai joueur aux jeux des grands garçons ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.