Un Britannique de 38 ans vend sa maison pour rejoindre les combattants Kurdes en Irak

0
52

Au micro du quotidien britannique The Daily Mail, Tim Locks, un Britannique de 38 ans confie avoir décidé de combattre l’Etat Islamique en regardant les infos à la télé.

Il a mis en vente sa maison

Tim Locks vivait dans une belle maison avec piscine, avait un travail plutôt stable et partait en vacances plusieurs semaines par an. Au mois d’août 2014, il a pourtant décidé de tout plaqué pour rejoindre le rang des combattants kurdes en Irak, afin de rayer de la terre le groupe Etat Islamique. Dans une interview accordée au Daily Mail (en anglais) samedi 21 février, l’homme de 38 ans a confié :

« J’étais à la maison et je regardais les infos (…). Je me suis dit qu’il était temps de donner un coup de main aux Kurdes. J’ai mis ma maison en vente et j’ai commencé à discuter en ligne avec un gars. Ma maison a été vite cédée et je me suis mis en route avec mon nouvel ami. »

Humanitaire dans la province de Nineveh

Après avoir raconté son projet à sa famille – « pétrifiée » par sa décision, Tim Locks a rejoint le groupe Dwekh Nawsha en Kurdistan. Il s’agit d’une milice chrétienne dont les membres sont peu nombreux. A ce jour, Tim Locks affirme n’avoir pas encore combattu sur la ligne de front car il travaille sur des projets de construction dans la province de Nineveh. Interrogé sur un éventuel retour au Royaume Uni, Tim Locks a affirmé qu’il y reviendrait certainement « une fois que le groupe EI sera éradiqué de la surface de la Terre ».

tom

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.