Bretagne: l’assèchement du lac de Guerlédan représente un danger potentiel pour les curieux.

0
38

Depuis le début du mois de mars, le lac de Guerlédan, le plus grand de Bretagne, est asséché, afin de permettre à EDF d’entretenir l’ouvrage. Depuis mardi, l’ouverture des vannes est accentué pour vider entièrement le lac jusqu’à la fin du mois. Les dénivelés atteignent souvent 15 mètres de hauteur
De multiples curieux, inconscients du danger potentiel se massent aux abords du lac. Vendredi, une femme a été hélitreuillée après avoir lourdement chuté du bord du lac.
Les préfectures du Morbihan et des Côtes-d’Armor ont appelé les promeneurs «à la plus grande vigilance et à un comportement responsable» et rappellent qu’un arrêté «interdit de descendre le long des berges sur la totalité du pourtour de la retenue d’eau». La dernière vidange du lac date de 1985.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR