France : le bonus-malus auto, excédentaire de 141 millions d’euros

0
15

Selon les Echos de ce mercredi 3 juin 2015, le système de bonus malus écologie a généré, un supplément de recettes de l’ordre de 24 % en 2014, et de 21 % en 2013.

Les acquéreurs de 306 000 voitures polluantes ont réglé pour 335 millions d’euros de malus, soit un surplus de 65 millions par rapport aux prévisions. En ce qui concerne le bonus, l’achat de voiture propre est moindre, car le bonus atteint 231,6 millions d’euros, soit un déficit de 37 millions d’euros par rapport aux estimations, souligne les Echos.

La cour des Comptes signale que la faiblesse des ventes de véhicules hybrides favorables au bonus, enregistre 43 046 véhicules, soit une diminution de 8%, qui a créé un écart important, entre le coût prévisionnel et le coût effectif. Ce procédé de bonus malus dont les comptes étaient censés être en équilibre, a généré un excédent de 141 millions d’euros. Cet excédent a été affecté « à la réduction du déficit de l’Etat ». Un déficit estimé à 85,6 milliards d’euros.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR