Manger des bonbons pour sentir bon, la délicieuse idée d’un confiseur bulgare

0
81

Accusé de tous les maux -et pourtant tellement délicieux- les bonbons pourraient-ils bientôt retrouver grâce aux yeux des consommateurs et notamment des férus de régimes ?

Ventsislav Peychev, un confiseur bulgare a eu l’idée de créer un bonbon qui donne une bonne odeur quand on le mange. Parfumé à l’huile de rose, le « Deo Perfume Candy » neutralise les mauvaises odeurs corporelles et son effet peut durer jusqu’à six heures. Bien entendu, l’effet dépend du nombre de bonbons ingérés et du poids du consommateur. Le principe ? Non seulement, le géraniol contenu dans l’huile de rose n’est pas éliminé par la digestion, mais en plus, il peut être excrété par la peau et ainsi exhaler son doux parfum. A noter que l’ail fonctionne de la même manière mais donne à la peau des odeurs beaucoup moins attrayantes.

Son usine située à Asenovgrad, dans le sud de la Bulgarie a produit les bonbons à partir de 2011 et les décline en plusieurs variantes telles que les bonbons mous ou encore sans sucre. Ainsi, pour attirer la clientèle masculine, ils ont crée une version parfumée à l’huile de lavande. Déjà présents aux Etats-Unis et quelques pays européens, le « Deo Perfume Candy » arrivera bientôt en France. M. Peychev explique que : « La société (…) veut désormais s’imposer à l’export ». Voilà qui devrait apporter réjouir les amateurs de bonbons.


Un confiseur bulgare invente le bonbon déodorant par afp

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.