Boko Haram : les jeunes filles enlevées auraient été mariées et converties de force

0
6346

Le sort des lycéennes enlevées au mois d’avril serait-il scellé ? Démentant les annonces d’accord de cessez-le-feu faites par le gouvernement nigérian, Boko Haram a publié une nouvelle vidéo dans laquelle ils affirment que les jeunes filles ont été mariées et converties à l’islam.

A l’époque de leur enlèvement, le leader du groupe Abubakar Shekau a affirmé vouloir en faire des esclaves et les vendre avant de laisser entendre qu’il pourrait les échanger contre des prisonniers islamistes. Aujourd’hui il déclare dans la vidéo : « Vous ne savez pas que les plus de 200 lycéennes de Chibok ont été converties à l’islam ? Elles ont mémorisé deux chapitres du Coran ». Cet homme qui considère que l’éducation occidentale est un péché ajoute dans un éclat de rire : « Nous les avons toutes mariées, elles se trouvent dans leur foyers conjugaux ».

Il y a une semaine, le gouvernement et l’armée du Nigéria ont annoncé la conclusion d’un accord de cessez-le-feu avec Boko Haram, ce que ceux-ci démentent aujourd’hui, qualifiant cette déclaration de « mensonges ». « Nous n’avons signé de cessez-le-feu avec personne (…) Nous ne négocierons pas (…) Allah nous a dit de ne pas le faire », insistent-ils.

Par ailleurs, Abubakar Shekau le chef du groupe dit détenir en otage un instructeur allemand enlevé au mois de juillet dans le nord-est du pays, une information qui n’est pas encore confirmée par les autorités allemandes.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.