Boko Haram s’empare d’un camp militaire au nord du Cameroun

0
210

Ce 28 décembre, des combats acharnés ont opposé le groupe islamiste Boko Haram aux forces de défenses camerounaises dans la localité d’Ashigashiya, sur la frontière entre le Cameroun et le Nigeria.

Etabli par les éléments de la brigade d’infanterie motorisée (BRIM), ce camp a été pris d’assaut par le groupe islamiste dans des affrontements qui ont duré quatre heures, selon les dires de témoins cités par la RFI. Au terme de ces combats, les militaires ont effectué un repli, et les assaillants ont pu investir le village où ils ont hissé leur drapeau. Un officier supérieur a indiqué que l’armée camerounaise était en train de préparer une contre-attaque afin de reprendre Ashigashiya.

Des milliers de personnes ont quitté l’endroit pour échapper aux tueries et autres sévices auxquels se sont livrés les éléments du groupe. Ces personnes tentent de rejoindre l’intérieur du pays, plus loin de la frontière nigériane et de la ligne de front. En effet Ashigashiya est à cheval entre le Cameroun et le Nigeria, seul un cours d’eau sépare la localité en deux. Depuis deux mois, le côté Ashigashiya-Nigeria est sous l’emprise de Boko Haram qui y a également repris un camp militaire nigérian abandonné par l’armée.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.