Boko Haram : 4 pays africains s’unissent pour lutter contre la secte islamiste

0
222

Pour lutter contre la menace croissante que représente la secte islamiste Boko Haram, quatre pays africains, le Nigeria, le Niger, le Tchad et le Cameroun, ont annoncé le mercredi 24 juillet de mettre en place une force commune.

700 hommes par pays pour créer une armée

L’effectivité de cette force commune contre le Boko Haram se traduit par la création d’une armée composée de 700 hommes par pays. Le ministre nigérien de la Défense, Karidio Mahamadou, a d’ailleurs déclaré hier que « Cette mesure est la preuve de notre engagement pour faire tout ce qui est possible pour éradiquer cette calamité. » Et étant donné que les frontières de ces pays se rejoignent au lac Tchad, où se base la secte Boko Haram, ils ont décidé de mettre en place un partage de renseignement et de mesures de coordination pour sécuriser les frontières.

La création de cette force régionale par le Nigeria, le Niger, le Tchad et le Cameroun, est une étape importante pour tenter d’endiguer le Boko Haram qui continue de semer la terreur après 100 jours sans nouvelles des 200 lycéennes enlevées par la secte islamiste le 14 avril dernier.

les manifestations contre le Boko Haram se poursuivent au Nigéria

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.