Bangladesh : plusieurs ouvriers tués dans l’effondrement du toit d’une usine en chantier

0
40

Au moins sept personnes ont été tuées et une cinquantaine d’autres blessées dans l’écroulement du toit d’une usine de ciment en construction, dans le sud du Bangladesh.

Jeudi, pendant que les ouvriers travaillant sur le chantier d’une cimenterie située dans la ville portuaire de Mongla, dans le sud du Bangladesh, était en train de couler du béton sur le toit, la structure en acier ainsi que le béton encore frais se sont effondrés sur eux. Selon un responsable des pompiers, une quarantaine d’ouvriers étaient bloqués sous les décombres. Shah Alam Sarder, un responsable du gouvernement a indiqué le dernier bilan à l’AFP : « sept morts » et « 53 blessés, dont au moins six qui sont dans un état critique. » Les équipes de secours aidées par les militaires ont pu sortir une dizaine d’ouvriers des gravats.

Plus de 90 personnes travaillaient pour l’entreprise chinoise de construction: China National Building Material (CNBM), sur le chantier de l’usine. Cette cimenterie appartient à la société Sena Kalyan Sangstha, gérée par l’armée. Les effondrement d’immeubles se font de plus en plus fréquents au Bangladesh, le plus souvent à cause du non-respect des normes de construction.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.