Pour avoir le contrôle du Club Med, le milliardaire chinois Guo surenchérit l’affaire

0
48

La bataille est relancée sur l’achat des actions du club Med. Pour ne pas que ce dernier ne finisse dans les mains d’un rival, le milliardaire chinois, Guo Guangchang fait tout pour avoir l’affaire sous sa gestion. Ainsi, il se dit prêt à mettre 22 euros par action.

 

Guo Guangchang, le milliardaire chinois est plus que déterminer à mettre la main sur le Club Med. Un an après qu’il ait pris la décision de lancer une première offensive pour avoir le contrôle  de ce club, le revoilà aujourd’hui sur l’affaire. Il propose 22 euros par action, soit 5% de plus que ce qui était offert par l’italien Andrea Bonomi, un homme d’affaires. Le groupe qu’il dirige s’appelle Fosun, celui-ci est considérablement majoritaire dans le holding hissé pour l’occasion. C’est ce vendredi 12 septembre, le dernier jour fixé par les autorités boursières que Fosun a mis sur la table sa dernière offre d’achat du Club. Le prix donné est estimé à 828 millions d’euros. Un tel montant est bien trop élevé pour le Club Med qui est déficitaire. En tout cas, cette somme pourra permettre à ce groupe de sortir désormais de l’ornière, parce qu’étant en situation de crise financière depuis des années. Cependant pour les hommes qui  ont œuvré pour Fosun, « cette surenchère est un tour de force ». Selon les mêmes sources, le dossier sur l’achat du Club Med a été bouclé à 4 heures du matin.  A l’heure actuelle, la question qu’on se pose est : est ce qu’Andrea Bonomi va réagir ?

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR